Participez à la semaine CULTIVONS

Trefwoorden:

Du 13 au 21 octobre, Oxfam mène des actions à travers le monde pour que chacun mange à sa faim.

Du 13 au 21 octobre, participez à la semaine internationale CULTIVONS. Un milliard d’êtres humains se couchent chaque soir le ventre vide alors qu’il y a suffisamment de nourriture sur notre planète : cela ne peut plus durer !

Aux Etats-Unis, en Australie et en Indonésie, les citoyens se rassemblent pour dîner ou pique-niquer. En Inde et en Géorgie, une marche contre la faim est organisée. Les femmes descendront aussi dans la rue au Salvador pour exiger de leur gouvernement une meilleure politique alimentaire. En Azerbaïdjan, en Russie et au Burkina Faso des chefs-coqs donneront le meilleur d’eux-mêmes au cours d’une compétition centrée autour des produits locaux, issus de l’agriculture familiale et durable, pour démontrer qu’ils sont délicieux et sains.

En Belgique aussi, participez à cette semaine d’actions :

  • Dans les Magasins du Monde, profitez de la journée du 13 octobre pour déguster un délicieux café équitable. Dans les magasins de seconde main Oxfam, savourez aussi ce café dans une tasse de seconde main tout en découvrant la méthode cultivons pour agir en faveur d’un monde plus durable.
  • Ce 16 octobre, pour la journée mondiale de l’alimentation, Oxfam organise avec la Coalition Contre la Faim un déjeuner-débat ouvert au Parlement Fédéral sur la cohérence des politiques belges de lutte contre l’insécurité alimentaire.
  • Le même jour, nous organisons un workshop pour les enseignants autour de notre campagne CULTIVONS.
  • La semaine CULTIVONS est aussi le moment idéal pour prendre part à la méthode CULTIVONS. Faites nous part de vos actions !
  • Et si ce n'est pas encore fait, n'oubliez pas de participer à notre campagne contre les accaparements de terres ! Signez notre pétition adressée au Président de la Banque Mondiale Jim Kim

Et bien plus encore à découvrir…

Grâce à notre widget, suivez ce qui se passe partout dans le monde pour la semaine CULTIVONS.